Accueil
        Qui sommes-nous?
        Les Professeurs
        Les Disciplines
        Les Cours
        Les Spectacles
        Les Stages
        Tarifs/Inscriptions
        Nous Contacter
 
P A R T E N A I R E S
http://ludlud.free.fr




Les professeurs

 




Anaïs

Anaïs, professeur de Ragga Dancehall:


Anaïs se lance dans la danse en 2006 et débute par le Hip-Hop et notamment le style New-Style, formée et chorégraphiée par Dominique Fronton dans l'association Jade de Montataire.

Elle se produit dans de nombreux spectacles et concours dans l'Oise, son groupe remporte notamment le Prix du Jury à la Faïencerie de Creil.

Elle intègre le groupe Expression Urbaine dans lequel elle rencontre Mélissa. Les derniers shows du groupe sont d’ailleurs co-chorégraphiés par les membres du groupe et Dominique. Expression Urbaine remporte le concours Mouvanse Night en 2014 et finit sur le podium au Festival des Arts Urbains de Clermont de l’Oise.

En 2013, elle découvre le Ragga à travers la danseuse Fatou Tera. Elle suit ses cours au Studio MRG pendant deux ans et se découvre une nouvelle passion pour cette danse. Elle participe à chaque spectacle du Studio et représente le travail de son professeur dans des vidéos.

Pour compléter son apprentissage de la discipline, Anaïs participe à de nombreux stages avec des pointures françaises (Sonia Soupha, Lil GBB, Audrey Bosc, Queensy…) et internationales (Andrey Boyko, Orville Xpressionz, Marthe Vangeel...) de la discipline et se rend dans de nombreux évènements comme le Dancehall Master World.

Elle continue de participer à des stages de Hip-Hop avec notamment Parris Goebel, Guillaume Lorentz ou Jerky Jessy et assiste à de nombreux battles pour garder le lien avec son premier style qu’elle affectionne toujours.

En 2015, Fatou Tera met sa carrière entre parenthèses. Anaïs se tourne vers le style de Greg Cophy pour approfondir ses connaissances. Elle suivra les cours réguliers de ce danseur pendant deux ans au Studio MRG.

Elle complète sa formation par des entraînements personnels et des participations à des évènements de danse tel que le Noisy Dance Camp.

Elle commence à enseigner le ragga en 2017 au sein de l'association As En Dance de Compiègne. Elle y retrouve Dominique Fronton, son tout premier chorégraphe et son acolyte Mélissa avec laquelle elle effectue par exemple des stages co-chorégraphiés (Team Teach).

A travers ses cours et ses stages avec As en Dance, elle se donne pour objectif de permettre à ses élèves de développer leur confiance en eux, communiquer à ses élèves le plaisir de danser, partager sa passion pour la discipline et faire connaitre ce style au plus grand nombre.



Dominique

Dom, professeur de Hip-Hop:


Tout commence par Xavier Plutus (Aktuel Force) qui a donné la passion à Dom pour cette culture, ils étaient voisins.

Le 1er groupe de danse hip-hop dans l'Oise s'appelait HOMMAGE que Dom a créé en 1992 avec Kasindé, ils étaient originaires de LAIGNEVILLE et de LIANCOURT (René, Karine et Antoinette). Dom quitte ensuite le groupe pour créer en 1993 Esclaves du Rythme, avec dans un premier temps Kony et Alain, puis complété par l’arrivée d’autres danseurs en 1995 tels que Luc, Bruno et Victor en 1998, puis Abdou.

A cette époque, la danse Hip-Hop était peu connue et mal vue par le grand public, le groupe faisait beaucoup de représentations dans toutes les villes, les discothèques et les salles de spectacle du département: la Faïencerie, le Château des Rochers, le Théâtre de Beauvais, Laigneville, Clermont, Paris, etc

En 1997, ESCLAVES DU RYTHME participe à l’émission « Qui est Qui ? » (sur France 2), et en 1998 "Graine de Star" (sur M6). Le duo "Esprit Funk " finit deux fois 1er au niveau régional et 3ème au niveau national. Par la suite, les différents groupes que Dom entraine comme Expression Urbaine, Youngbreezy et 1cidance remportent plusieurs concours et sont souvent sur le podium.

L ’explosion de la danse hip-hop dans la région amène ensuite Dom à co-organiser avec Sandra VAUTOUR le premier Festival de danse Hip-Hop à Montataire avec l'association JADE en 2000. Suite à cet événement, d'autres manifestations voient le jour dans la région: Le Festival des Arts Urbains, Mouvance Night, le Festival Kids, etc...

Auto-didacte, Dom enseigne la danse hip-hop depuis 1997 dans différentes villes de l'Oise: AVD VILLERS SAINT PAUL, ARC GRANVILLIERS, JADE MONTATAIRE, AGHR LAIGNEVILLE, MJC VERBERIE. Il intervient aussi dans les collèges et les écoles primaires du secteur. Dom a toujours enrichi son parcours en suivant des stages avec STORM, FOX, POPPIN'PETE, POPPIN'TACO, SUGAR POP, JUNIOR ALMEIDA, BRIAN GREEN. Il a mis également son expérience au service de divers battles et concours en étant juge.

En 2012, il est metteur en scène et chorégraphe avec Kelly Kells d'une comédie musicale urbaine sur les thèmes de la violence conjugale, de l'échec scolaire et des maladies sexuellement transmissibles.

Aujourd'hui, il suit Brice (professeur de Break) individuellement pour les compétitions de break-dance et il est plus que fier d'avoir donné la fibre d'enseigner la danse à ses deux anciennes élèves Anais et Mélissa.



Melissa

Mélissa, professeur de danse Hip-Hop:


Mel, comme on l’appelle, s’initie à la danse classique à l’âge de 4 ans et, un peu plus tard, au modern jazz. Puis, elle laisse la danse de côté pendant plusieurs années, tout en restant fascinée par ce qu’elle peut voir dans les clips ou émissions télévisées.

Elle découvre le hip-hop par hasard à l’âge de 9 ans lors d’animations dans les Yvelines, son département d’origine. C'est une révélation pour elle qui la pousse à s’entraîner seule, ce qui lui permet d’acquérir quelques notions de breakdance et de danse debout.

C’est à l’âge de 14 ans qu’elle commence réellement à apprendre les bases du hip-hop grâce à Dominique Fronton qui sera son professeur pendant presque 10 ans. Très vite, elle s’oriente vers les danses debout et principalement la New Style et le Popping.

En 2010, elle intègre le groupe Expression Urbaine avec qui elle se produit dans de nombreux spectacles, festivals, concours en région parisienne et Hauts de France et avec qui elle remporte le concours « Mouvanse Night » en 2014.

Toujours en 2010, elle prend également des cours de hip-hop et ragga avec Sophie Haguet au studio Anne Coury à Amiens.

En 2013, elle rencontre Tiboun qui lui permet de se perfectionner en Popping et intègre le groupe Workshop qui remporte le concours du Festival des Arts Urbains pendant 3 années consécutives.

En 2014, Mel découvre l’association As en Dance, et s’initie au Street-Jazz avec Stéphanie Genier ce qui l’enrichira de nouvelles techniques et l’aidera à donner un côté plus féminin à sa danse.

En recherche constante d’amélioration, elle complète sa formation et développe son style avec de nombreux cours notamment au LAX studio, à la Juste Debout School et au Studio Harmonic à Paris, mais aussi lors de stages internationaux comme à l’Urban Dance Camp (Allemagne) en 2014 et 2019. Elle évolue petit à petit vers un style hip-hop « commercial » et apprendra aux côtés de danseurs et chorégraphes renommés tels que Guillaume LORENTZ, Matt STEFANINA, Kaelynn HARRIS, Ysabelle CAPITULE, Marie POPPINS, Scott FORSYTH, Anthony LEE, Steven DEBA, Tight EYEZ, Mamson, Sonia SOUPHA, Salah…

En 2016, elle intègre l’équipe d’As en Dance et commence à donner des cours de « Hip-Hop Style », un univers mélangeant les bases hip-hop qui lui tiennent à cœur et d’autres styles qui l’inspirent, plus commerciaux et actuels.

En 2018, elle forme et chorégraphie le groupe RS6, qui remporte, dès sa première année d’existence, le concours de la Faïencerie de Creil et le concours All In Show.

En 2019, elle rencontre Léandre TAMBA, danseur et chorégraphe, dont elle représente le travail lors d’un show aux Folies Bergère à Paris.



tiboun

Tiboun : danseur, professeur de Hip-Hop et Popping :


Artiste connu sous le nom de « Tiboun », Nicolas est un danseur Hip-Hop autodidacte ayant pour spécialité le Popping.

C’est en 2002 âgé de 16 ans qu’il découvre le hip-hop et devient co-fondateur des « Spécimen ». Groupe avec lequel il remporte divers concours chorégraphiques et battles dans la région Hauts-de- France.

A partir de 2005, il parcours le département de l’Oise pour transmettre son art dans diverses associations.

En 2011 il intégre la compagnie X-press basé à Joué-les-Tours chorégraphié par Abderzak Houmi dans laquelle il prendra part au spectacles « Face à Face » et par la suite « FTT »puis « La Tête à l’Envers ».

En 2015 il remporte l’émission télévisé « Talent Street » sur la chaine France O, une émission dont le but et de promouvoir différents talents urbains.

En 2016 en parallèle de la compagnie X-press, il intègre la compagnie Stylistik chorégraphié par Adbou Ngom. Il partage les planches avec lui dans «Tact » et « Stylistik ».

Développant le mouvement aussi bien dans le milieu des battles que dans la création chorégraphique, mais tout en transmettant par le biais de stages sur le territoire et à l’étranger, ce qu’il souhaite avant tout c’est partager son art de la manière la plus sincère et authentique qui soit.

steph

Stéphanie, professeur de street-jazz::


Elle a commencé la danse jazz à l’âge de 5 ans avec Mireille Duluc de la Compagnie Martine Perriat sur Bordeaux. Elle s’est ensuite initié au contemporain, à la barre à terre, à la danse moderne. Elle découvre le fitness puis le hip hop vers l’âge de 16 ans avec Norton Antivilo de la Compagnie Révolution et Pirogé Bakambo danseur du groupe Tribal Jam.

Elle obtient un Deug Option Danse Contemporaine. Elle aide Mireille Duluc à la mise en scène de plusieurs spectacles comme « Histoire du Monde », « Moulin Rouge », « Entre Rêves et Cauchemars ». De 1998 à 2004 , elle enseigne et créé des spectacles pour l’association bordelaise Star Dance. Elle poursuit sa formation avec Bruno Vandelli (modern’ jazz), Dominique Lisette (hip-hop), Matt Mattox (jazz), Junior (hip-hop), Jean-Claude Marignale (hip-hop) et Bouba du MTV Dance Crew (hip-hop). Elle s’initie également aux percussions corporelles et à la comédie musicale.

En 2006, elle intègre la compagnie Sunshine Arts et créé avec d’autres danseurs l’association compiégnoise «As En Dance ». Elle rejoint aussi l’équipe du Colisée Form où elle enseigne le street-jazz et anime également des ateliers au collège de La Croix Saint-Ouen et aux centres de loisirs de Venette et du Meux. En Mai 2008, elle est jury au concours chorégraphique "Impose ton style" à Amiens. A partir de 2012, elle commence à travailler en collaboration avec Gaëlle Basson, professeur d’éducation musicale au collège de Lacroix-Saint-Ouen (spectacle commun au Tigre à Margny-Les-Compiègne).

En 2007, son groupe « Street-Jazz Jeunes Adultes » se qualifie au Concours de la Fédération Française de Danse et accède au niveau régional, puis en 2014 son groupe "Street-Jazz Enfants" remporte La Nuit des Jeunes Talents de Compiègne. Elle est, en 2015, juge de plusieurs concours (Mouvanse Night, NJT...). Au fil des ans, elle s’entoure de l’équipe de professeurs d’As En Dance et enrichit l’association grâce à de nouvelles disciplines comme le ragga et grâce à de nouvelles collaborations. Elle poursuit toujours les différentes actions solidaires qui lui tiennent particulièrement à cœur depuis la création de l’association (Téléthon, Maisons de retraite, Mille et une femmes, salon de l’enfance…).



Brice

Brice, professeur de break dance :


Brice alias Shaker débute le Hip Hop en 2006 avec la danse debout. Un an après, il intègre les cours du CAL à Clermont de l'Oise, où le breakdance est mis à l'honneur avec Matu. Rapidement une cohésion se créée avec les breakers et en 2008 le groupe Anonyme Crew voit le jour.

Le breakdance devient alors sa ligne conductrice, sans pour autant, délaisser la danse debout lors de chorégraphies avec le groupe Mabe Crew. Un groupe multi-styles, mais toujours Hip-Hop. Ils remporteront le concours chorégraphique ''Rencontre Hip Hop'' de la Faiencerie de Creil et ''Mouvanse Night'' à Pont-Ste-Maxence.

En 2011, il fait partie d'une création artistique mise en place par la Faiencerie et chorégraphié par Lydia Carillo. Ayant soif d'apprentissage avec Anonyme Crew, Brice n'hésite pas à aller s'entrainer à la capitale et à participer à des battles et des stages internationaux en France et à l'étranger. Notamment dans le cadre du projet ''Breakdance en Corée''. Un voyage en Corée du Sud à la rencontre des breakers coréens comme T.I.P Crew, (reportage disponible sur Youtube), soutenu par la ville de Clermont et la Région. Ce sera la première victoire individuelle et première finale en équipe pour le groupe. Pour Brice, s'en suit alors de nombreux entraînements et battles en France, en Europe, en Asie et en Océanie.

Le diplôme de moniteur éducateur en poche, Brice décide de donner des cours dans la région afin de transmettre ce qu'il a acquis, tout en restant tourné vers la compétition. Cette fois en solo épaulé par Dominique Fronton.

En avril 2017, il intègre la formation Vagabond Lab à Montpellier. Une formation mise en place par la Compagnie Vagabond Crew (groupe connu et reconnu par son histoire et son palmarès), afin de perfectionner ses connaissances, sa danse et d’atteindre le haut niveau.

Aujourd'hui, il conjugue compétition et cours de danse dans toute la région.


 
 
ludlud © 2007 jaylud